à L’AFFICHE

AYỌ, le 12 septembre 2021

à L’AFFICHE

SONA JOBARTEH, le 11 septembre 2021

à L’AFFICHE

FUNKINDUSTRY, le 12 septembre 2021

à L’AFFICHE

SEKOUBA BAMBINO, le 11 septembre 2021

à L’AFFICHE

FATOUMATA DIAWARA, le 12 septembre 2021

à L’AFFICHE

NAZA, le 11 septembre 2021

La grande scène d’Afrique en musique

 
Depuis 2003, le festival a invité de grandes références de la scène musicale internationale du continent africain telles que Manu Dibango, Alpha Blondy, Magic System, Angelique Kidjo, Amadou et Mariam, Tony Allen, Lokua Kanza, Lucky Dube, DJ Arafat, Lady Ponce, Meiway, Petit Pays, Awilo Longomba, Ty, Mory Kanté, Souad Massi, Mayra Andrade, Seun Kuti, Rokia Traoré et bien d’autres, pour des con- certs historiques, mémorables, des coups de cœur irrésistibles et des moments magiques.

Retrouvez-les à l’Afrique Festival 2021

AYỌ

 

« Fille d’un père nigérian et d’une mère tsigane roumaine, AYỌ a conquis la France avec ses mélodies soul, ses textes intimes et sa personnalité entière. Une artiste sensible et attachante.
Grâce à ses titres « Down on my knees », « And it’s supposed to be love » ou encore « Joyful », AYỌ a su acquérir une reconnaissance internationale. Il y a d’abord sa beauté. Une beauté métisse issue d’un mélange improbable : celui du Niger et de la Roumanie. Il y a ensuite une voix : sensuelle et maternelle. Il y a enfin des textes : intimes, sincères et touchants. »

 

 

Fatoumata Diawara

 

« Si Fatoumata Diawara elle est devenue – en un peu plus de dix ans – l’une des voix les plus importantes de l’Afrique moderne. On a pu la voir aux côtés de Mulatu Astatké, Oumou Sangaré, Hindi Zahra (en 2017 à Jazz à la Villette), Herbie Hancock, Matthieu Chédid ou encore Damon Albarn, avec ses projets Gorillaz ou Rocket Juice and the Moon. Surtout, avec ses deux albums, et notamment son récent Fenfo en 2018, elle associe avec une grande fluidité les sonorités d’instruments traditionnels (kora, kamalé n’goni) à une approche moderne de la production, au fil de chansons interprétées en bambara, qui lorgnent du côté du blues comme du funk ou de l’afro-pop. »

 

 

Sona Jobarteh

 

« Sona Jobarteh est une icône musicale unique et pionnière de son temps dont la renommée s’est rapidement répandue dans le monde. Née dans une famille Griot de Gambie, une tradition qui remonte à 7 siècles, elle est la première femme de cette tradition à devenir une virtuose professionnelle de la Kora. Sa musique est particulièrement bien placée entre la préservation de son riche patrimoine culturel et un style accessible et moderne qui se rapporte à l’époque actuelle et aux publics du monde entier. Au cœur de son succès en tant qu’artiste se trouve son dévouement à l’activisme humanitaire dans les domaines du développement social et de la réforme de l’éducation sur le continent africain. »

 

 

SEKOUBA BAMBINO

 

Sekouba Diabaté est né en 1964 à Kintinya près de Siguiri en Haute-Guinée de parents griots. Sa mère, Mariama Samoura, est une chanteuse rendue célèbre par un titre que reprendra plus tard son fils : Apollo. Bien que son père s’oppose à ce que le jeune Sékouba devienne lui même chanteur, il se fait remarquer dans plusieurs orchestres locaux de Siguiri et reçoit, en 1979, le prix du meilleur chanteur de Guinée. Il rejoint alors l’orchestre national le Bembeya Jazz à la demande expresse du président guinéen Ahmed Sékou Touré.

C’est là qu’il acquiert son surnom Bambino pour ne pas le confondre avec son homonyme, guitariste virtuose de cet orchestre.
En parallèle à une carrière solo, il rejoint, comme invité puis comme permanent, le groupe “salsafricain” Africando. Déjà présent dans “Gombo Salsa”, il chante “Sonfo”, qui appelle les hommes à “être à la hauteur”, à faire preuve de sagesse, d’attention, d’écoute réciproque.

 

Funkindustry

 

Funkindustry puise sa vitalité dans la variété et la mixité de la musique afro américaine du XXème siècle. Alliant avec saveur les gimmicks bruts et entraînants du funk, avec les mélodies suaves du R&B, en piochant dans la sensualité de la soul et de la musique jazz-funk, Funkindustry n’a qu’une ligne directrice : le groove ! Une rythmique endiablée assurée par : David (batterie), Jean-Mathieu (basse), François-Xavier (claviers) ; une section de cuivres tranchante composée de : Cédric (trompette) et Rémi (Saxophones). Ils soutiennent avec force la guitare et la voix de Nathan qui retentit comme un hommage aux chanteurs de la funk/soul, et tout particulièrement d’un certain Jason Kay (Jamiroquai).

 

 

NAZA

 

Naza, de son vrai nom Jean-Désiré Sosso Dzabatou, est un rappeur français d’origine Congolaise (RDC). Il sort son premier album en 2017 qui connaitra directement un franc succès puis en sortira un autre en 2018 incluant plusieurs featuring avec des rappeurs connus comme par exemple Alonzo ou encore Ninho. Ses concerts sont placés sous le signe de la bonne humeur et de la musique tant ce rappeur anime les foules.

Accompagné de ses musiciens, le roi de la rumba-trap viendra présenter entre autres ses titres phares “MMM”, “Sac a dos” ou encore “P*tain de M*rde” dans une ambiance joviale et “capricarolesque »! 

 

Les années passées :